Journée mondiale de l’Asthme : « C’est 10% de la population qui souffre de la maladie causée par le changement climatique, la cigarette, l’encens, la floraison de tapis dans les maisons, le parfum excessif et à forte odeur … » (Spécialiste)

À l’occasion de la journée mondiale de l’asthme, la direction de l’hôpital d’enfant Albert Royer avec l’association des asthmatiques et le ministère, ont organisé une séance de travail pour diagnostiquer l’évolution de la maladie qui s’accentue tous les ans. Selon le professeur Idrissa Demba Bâ, chef du service pneumologie-pédiatrie à l’hôpital pour enfants Albert Royer : « l’asthme est devenu très fréquent dans le monde. Ils sont 300 millions de malades qui souffrent d’asthme. Et au Sénégal, n’ayant pas les chiffres, ils sont 10% de la population plus précisément chez les enfants qui souffrent de cette maladie. Le centre Albert Royer du centre hospitalier national universitaire de Fann, reçoit chaque année 3.000 enfants souffrant de cette maladie qui souffrent le plus grand nombre de crise d’asthme. La prévalence hospitalière est de 6%. Le chiffre a doublé par rapport à il y a 10 ans », fait-il savoir.

Le pneumologue-pédiatre-allergologue rassure que la maladie peut être soulagée à une seule condition : « pour traiter cette maladie, il est parfois conseillé de prendre la pompe qui est inévitable et le traitement de fond qui peut guérir la maladie. Eviter de prendre des prescriptions des charlatans et autres spécialistes qui ne prescrivent rien de scientifique. »

Les causes de cette maladie selon les spécialistes sont multiples : « le changement de climat est l’un des facteurs déclencheurs de l’asthme. Il y a la cigarette, l’encens, toute autre odeur forte, la floraison de tapis dans les maisons, le parfum excessif et à forte odeur, … tous ces produits qui irritent les voies respiratoires favorisent les crises d’asthme. Il faut traiter la maladie dès le bas âge sans quoi, l’enfant aura un handicap respiratoire, du coup sa vie sera perturbée », conclut le professeur.


Mardi 4 Mai 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :