Journée des Forces armées : Plusieurs soldats décorés de la médaille de militaires blessés en opérations par le président Macky Sall.

Cinq soldats de 1ère Classe, un sergent-chef, un adjudant et un sapeur mineur ont reçu, ce lundi, des mains du Chef de l’Etat, la médaille de militaires blessés en opération. La cérémonie de remise a eu lieu en marge de la Journée des Forces armées, célébrée ce 8 novembre, au quartier Dial Diop.


La parure est en principe attribuée aux militaires victimes de blessures ou d’accidents graves, au cours d’opérations ou en zones de combat.

C’est la décoration la plus prestigieuse, sans conditions d’ancienneté dans le service, que peut recevoir un soldat de l'armée pour son courage et son dévouement. Elle a été créée par le décret n° 96-47/PR/MFA du 22 janvier 1996.

L’Adjudant Amadou Ba, matricule 09.91.01230 du Bataillon de Commandos s’est vu attribuer la décoration, en tant que soldat de l'armée, victime de blessures en théâtre d'opération. Le militaire de la 3eme compagnie commando, dans l’opération « Gabou » en Guinée Bissau en 1998, avait reçu des éclats de roquettes anti personnels.

Le soldat de 1ère Classe Gora Ndiaye a, lui aussi, reçu une médaille décernée aux soldats sénégalais blessés au combat. Le véhicule de tête de la 2ème Section à bord duquel était le militaire avait sauté sur une mine antichar, le 13 juin 2020, lors d’une opération de sécurisation dans le secteur Nord de Sindian, lui occasionnant des blessures graves.

Quatre autres soldats de de 1ère Classe ont été décorés de la médaille de militaires blessés en opération par le président Macky Sall. Il s’agit de Mame Ibou Mané du bataillon parachutiste, Dibocor Sène du 6ème bataillon d’infanterie, Samuel Correa du bataillon d’infanterie et Abdoulaye Diémé du bataillon d’infanterie. Ces militaires sont tous blessés au combat contre l’ennemie.

Le Sergent-Chef Souleymane Loum, militaire du 3ème bataillon d’infanterie, a reçu la médaille du soldat, destinée à récompenser le courage et le dévouement de personnels militaires des Forces armées blessés au cour d’opérations.

L'action courageuse du Sapeur Mineur de 1ère Classe, Mamadou Ba, blessé par balle à l’abdomen lors d’une contre-offensive ennemie dans les localités de Badem, Bagame et Bouniak, a été aussi récompensée. 
Lundi 8 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :