Inondation de Rufisque : Les jeunes de la Cojer prennent la défense de Oumar Guèye.

Après la sortie du Ministre des collectivités Territoriales, maire de Sangalkam, M. Oumar Guèye, sur les inondations à Rufisque, ce dernier avait essuyé des tirs groupés de la part de beaucoup de Rufisquois, notamment les membres du "collectif citoyen Djog Aar Teungeth." En assemblée générale, tenue le jeudi 19 Septembre au CNFA, les jeunes de la COJER de Rufisque, ont apporté la réplique, pour défendre leur mentor. En effet, selon eux, "le coordonnateur départemental, n'a jamais dit qu'il n'y avait pas d'inondation à Rufisque, sinon il n'allait pas mettre à disposition du préfet 10 hydrocureurs, refait le mur du stade et tant d'autres actions", a dit Mme Aminata Lo.
Pour finir, ils avertissent "ces gens malintentionnés" qu'ils rendront "coup pour coup toute attaque" contre leur leader.


Vendredi 20 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :