Injustice des travailleurs au Sénégal : Aar Li nu bokk, Doy na, Noo Lank vont investir la rue ce vendredi.


Aar li nu bokk, Noo Lank et Doy Na ont fait face à la presse ce mercredi 12 août 2020. Les trois collectifs ont conjugué leurs efforts pour dénoncer la situation des travailleurs victimes d'injustices.

Désigné comme porte-parole du jour, Pape Abdoulaye Touré est revenu sur les droits des travailleurs qui n'ont pas été respectés, notamment ceux des étudiants de l'Uvs, des étudiants de l'Iseg de Diamniadio, les droits des travailleurs de ABS et de PCCI, les droits des travailleurs licenciés de l’autoroute à péage et les étudiants escroqués par la société Afric Canada etc...

Une situation qui a poussé les collectifs à vouloir investir les rues de Dakar ce vendredi 14 août si jamais l'Etat du Sénégal ne donnait  pas de réponse positive avant la date prévue.

À cet effet, M. Touré a profité de l'occasion pour souligner que la lettre d'information qui a été déposée à la préfecture ce lundi a suscité des enquêtes. Car révèle-t-il, ce mardi les étudiants ont été convoqués par le commissariat du Point-E pour des enquêtes de routine.

À noter que l'itinéraire retenu pour la marche est comme suit : départ à  la grande porte de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad), rond-point Uvs, Vdn, siège Orange, pour se terminer devant le siège du ministère de la Culture...
Mercredi 12 Août 2020
Dakaractu




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :