Implantation des grandes surfaces : Le collectif « FRAPP FRANCE DÉGAGE » demande une étude d’impact et la libération de leurs camarades.

Ils étaient présents devant le ministère du commerce pour fustiger la manière dont se sont implantées les grandes surfaces telles Auchan, Carrefour et d’autres services qui sont pour la majeure partie d'origine française. Selon Guy Marius Sagna, "il devrait y avoir une étude d’impact des multinationales et de toutes ces structures étrangères sur l’économie du pays et sur l’intérêt des commerçants locaux." Le collectif «FRAPP FRANCE DÉGAGE» déplore aussi l’arrestation de 5 de ses membres qui ont manifesté pour la bonne cause.
Toutefois, par la voix de leur porte-parole, le collectif dénonce avec la dernière énergie ces actes de forcing et demande à tous les citoyens sénégalais de se joindre à leur cause qui est de soutenir le commerce sénégalais...


Mercredi 27 Mars 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :