Formation professionnelle : « Tant qu'on ne règle pas le problème de l'employabilité, on aura toujours des jeunes à la quête d’emplois » (Souleymane Soumaré DG Onfp)


L’atelier de validation des métiers de l’agriculture s’est clôturé ce mardi. Cette rencontre co-organisée par l’Office national de formation professionnelle (Onfp) et le programme national des domaines agricoles communautaires (Prodac), a réuni les acteurs et professionnels de l’agriculture durant deux jours pour la validation officielle de six titres référentiels. Il s’agit d’agents de production plein champ, d'agents de production grande culture, de producteurs horticoles sous serre, de chefs de production d'exploitation agricole, de gestionnaires d'entreprise agricole et de conseil agricole.

Le directeur général de l’Onfp, Souleymane Soumaré, a fait savoir que « beaucoup d’autres métiers peuvent être développés sur l'aquaculture, l’élevage… pour offrir plus de possibilité à ces jeunes qui, aujourd'hui, sont en quête d’emploi. Il y’a de l'emploi au Sénégal mais comme l'a dit le chef de l'État, c'est un problème d'employabilité qui se pose. Et tant qu'on ne règle pas ce problème on aura toujours des jeunes qui seront à la quête d'emplois et qui ne pourront pas en avoir parce que n'étant pas employables. C’est aujourd’hui tout le sens de cet atelier », explique-il.
Mercredi 12 Août 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :