Forêt classée de Bandia : Les éleveurs du département de Mbour contre tout morcellement.


Encore un litige foncier dans le département de Mbour concernant la forêt de Bandia.Les éleveurs du département se sont réunis à Nguékhokh pour dire non à tout morcellement.

En effet, ces éleveurs en point de presse ont dénoncé avec la dernière énergie la décision d'attribuer à de tierces personnes une partie de cette forêt qui leur sert de zone de pâturage. 

Le président national du Conseil des éleveurs du Sénégal venu prêter main forte à ses parents, alerte et demande aux autorités de réagir le plus rapidement possible.

"Nous sommes là parce que les éleveurs de la localité ont aperçu des gens dans la forêt classée de Bandia en train de poser des barbelés. Interpellés, ces derniers disent avoir obtenu une autorisation pour le faire. C'est pourquoi interpelle l'État sur cette situation. Nous ne voulons pas créer des histoires. Mais ces  gens sont en train d'arracher nos terres, ils n'ont honte de rien. Et pourtant, le président a sorti récemment un décret. Par ailleurs, je demande aux éleveurs de garder le calme, le temps de laisser les autorités s'occuper de l'affaire ", a martelé Ismaïla Sow, le président du Conseil national des éleveurs du Sénégal...
Samedi 10 Octobre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :