Économie numérique : Sénégal Numérique S.A lance les bases d’une convention dans « L’Optic » de booster le partenariat public privé…


Pour mieux assurer la transition numérique au Sénégal et développer davantage les services digitaux en renforçant le partenariat avec le secteur privé national et le secteur public, une convention cadre a été signée ce jeudi entre Sénégal Numérique S-A et Optic. 

En présence du directeur général de Sénégal Numérique S-A, Cheikh Bakhoum et d’Antoine Ngom, le président de l'Organisation des professionnels des technologies de l'information et de la Communication au Sénégal (OPTIC), les bases d’une nouvelle  collaboration ont été jetées. 

De l’avis de Cheikh Bakhoum, l’État ne peut pas tout faire : « Nous savons que nous ne pouvons pas réaliser tous ces projets de digitalisation avec ces ingénieurs. Mais il s'agira de développer un partenariat public-privé où le secteur privé national va renforcer l’offre de service de Sénégal Numérique SA… On a bien identifié les axes sur lesquels nous allons travailler avec Optic et donc sur l’ensemble de ces axes,  des prêts vont être développés, et donc nous pourrons »

Antoine Ngom, optimiste, déclare à la suite de la convention : « Nous avons besoin d’un partenariat intelligent et fort entre le secteur privé et le secteur public... Nous avons besoin de ce partenariat qui va nous permettre de mener ensemble les réformes pour un partenariat propice. »

Parmi les axes prioritaires de cette convention, figurent en bonne place  l’exploitation des infrastructures du secteur public par le privé national et la mise en œuvre des divers chantiers structurants du secteur numérique.
Jeudi 29 Septembre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :