Dossier rentrée scolaire : « L’État doit faire en sorte que les engagements qu’il avait pris soient respectés » (Abdoulaye Fane, UNAPEES)

Pour une année scolaire paisible et sans perturbation aucune, il faut, selon les syndicats interpellés par Dakaractu, « que l’Etat respecte ses engagements ». Du côté de l’Etat, des assurances sont cependant données sur le respect strict des accords signés le 30 Avril 2018. Sur cette question des accords, si beaucoup de points sont respectés, les syndicats ont relevé un certain nombre de points qui ne sont pas effectifs. Suffisant pour eux pour être sur le pied de guerre. Pour l’Union Nationale des Parents d’Élèves et Étudiants du Sénégal (UNAPEES), « il n’y a pas péril en la demeure ». Son président M. Abdoulaye Fane, interpelle cependant l’État « qui doit faire en sorte que les engagements qu’il avait pris qu’il les respecte »


Lundi 8 Octobre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :