Décret interdisant la coupe de bois en Casamance / Abdoulaye Diakhaby : "Pour nous, cette interdiction doit continuer parce que ..."

En point de presse ce jeudi au village artisanal de Ziguinchor, le président du cadre de concertation des artisans et agriculteurs de la région de Ziguinchor adoube le président de la République et l'invite à ne pas reculer sur sa décision d'interdire la coupe de bois en Casamance.
Abdoulaye Diakhaby demande à Macky Sall de conserver le décret signé après la tuerie de la forêt de Boffa Bayotte en janvier 2018. Il se justifie : "Nous ne sommes pas pour la levée de l'interdiction de la coupe de bois. Pour nous, cette interdiction doit continuer. Les gens aiment la Casamance grâce à nos forêts", a-t-il dit devant un parterre d'artisans venus des trois départements de la région de Ziguinchor.


Jeudi 21 Mars 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :