Contrat d’affermage de l’eau - SMT défend son prédécesseur Mansour Faye, tacle Guy M. Sagna et récolte les hourras des députés de Benno

Le contrat d’attribution au groupe français Suez du marché de la distribution d'eau dans le pays aurait fait perdre au Sénégal 50 milliards de Francs CFA sur une durée de 15 ans pour avoir arraché la gestion de l’eau des mains de la SDE qui proposait 285,9 francs le m³ pour la confier à Sen'Eau une entreprise française qui demande 298,5 francs le m³ avec le coût du branchement encore plus cher avec 90.000 F pour la SDE contre 231.000 F pour Sen'Eau. C’est en tout cas ce qui est ressorti de la prise de parole de Guy Marius Sagna ce mardi 29 novembre lors du vote du budget du ministère de l’eau et de l’assainissement à l’Assemblée Nationale. Même s’il n'était pas responsable du secteur en cette période, le ministre Serigne Mbaye Thiam a tenu à défendre son collègue aujourd’hui chargé des transports. « M Sagna, ce que vous dites n’est pas conforme à la vérité », a-t-il d’abord remis en place la tête de file du mouvement « France Dégage » provoquant une cohue générale, avant de se lancer dans des argumentaires pour démonter la position du parlementaire. Aux députés du pouvoir qui lui venaient en soutien, le Ministre de les rassurer en disant qu’il « n’est pas un manchot »


Mercredi 30 Novembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :