Burkina: après deux jours d'incertitudes, le capitaine Traoré s'affiche à Ouagadougou


Le chef du régime militaire au Burkina, le capitaine Ibrahim Traoré, est apparu vendredi au journal télévisé national, donnant son sang dans la capitale Ouagadougou, après deux jours d'incertitudes suite à la chute d'un obus dans la cour de la télévision publique, près de la présidence.

Le capitaine Traoré n'avait pas communiqué depuis cet évènement, qualifié "d'incident de tir" par la télévision d'Etat burkinabè (RTB).

Dans un reportage de la RTB, vendredi midi, il est apparu souriant, donnant son sang au palais présidentiel de Koulouba, à l'occasion de la journée mondiale du don de sang, célébrée chaque 14 juin.

"Qui ne serait pas fier de savoir que son sang va sauver des vies?", a-t-il déclaré.

Dans un message posté sur X, il a également exhorté les jeunes Burkinabè à l'imiter, félicitant notamment "les acteurs du système de santé du pays".

Plusieurs publications sur les réseaux sociaux s'étonnaient de son silence après l'incident de mercredi qui avait fait deux blessés légers, selon la RTB.

Selon une source diplomatique africaine à Ouagadougou, le capitaine Traoré a été "un moment exfiltré" de la capitale burkinabè, "pour raison de sécurité".

Une source sécuritaire interrogée mercredi par l'AFP avait expliqué qu'il s'agissait "d'un tir accidentel qui est parti de la présidence" avant d'atterrir dans "la cour de la télévision".

Mi-mai, des tirs avaient été entendus aux abords du palais présidentiel, avant le rassemblement de plusieurs centaines de manifestants soutenant le pouvoir.

Selon l'agence d'information du Burkina (AIB), la garde présidentielle avait ouvert le feu sur un individu qui voulait s’attaquer à la sentinelle du palais présidentiel de Koulouba et a pris la fuite.

En septembre 2023, des tirs avaient été également entendus près de la présidence, entraînant depuis lors le renforcement du dispositif sécuritaire dans la zone.

Le Burkina est dirigé par un régime militaire. Son chef, le capitaine Ibrahim Traoré, est au pouvoir depuis un coup d'Etat en septembre 2022, le deuxième cette année-là.
Vendredi 14 Juin 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :