Ballon d’or Africain : Près de 50 années dorées, de la version France Football aux CAF Awards…

Beaucoup l’ignorent mais dans sa première version, le ballon d’or Africain était jadis décerné par le magazine sportif Français « France Football. » Entre l’édition de 1970 date de l’instauration de ce trophée récompensant le meilleur Africain de la saison et1992, année de la première édition tenue par la confédération Africaine de football (CAF), il s’est passé énormément de choses, du sacre de Salif Keïta en 1970 au quadruplé de Yaya Touré (2011, 2012, 2013, 2014) en passant par le doublé d’El Hadj Diouf. Retour sur l’historique d’un trophée riche en histoire...


Mali, Ghana et Guinée le premier trio qui a « Soulevé » le ballon d’or

 

Les représentants de ces trois pays ont successivement remporté les premiers ballons d’or Africain mis en jeu. La légende Malienne Salif Keïta fut le premier ballon d’or Africain de l’histoire en 1970. L’icône de Saint-Etienne, Marseille et Valence sera imité en 1971 par le milieu de terrain Ghanéen, Ibrahim Sunday et du Guinéen Chérif Souleymane. Entre 1970 jusqu’à l’année civile 1992, le magazine France a décerné le fameux trophée avant de passer le relai à la CAF. Les « CAF Awards » ont officiellement 28 ans !

 

Thomas Nkono, premier Gardien sacré ballon d’or et pas qu’une seule fois…

 

C’est bien l’excellent Roger Milla qui soulèvera pour la première fois le ballon d’or Africain (1990) en tant qu’international Camerounais. Mais, le véritable exploit vient du gardien des « Lions indomptables » Thomas Nkono sacré en 1979 et en 1982. L’ancien portier de l’Espanyol de Barcelone a laissé son empreinte…

 

Le ballon d’or Africain c’est aussi une histoire de triplé et de doublé…

 

Malgré le sacre de grands talents, tels que Rabah Madjer (Algérie, 1987), Karim Abdul Razak (Ghana, 1978) ou Badou Zaki (Maroc, 1986), il aura fallu attendre l’avènement d’Abedi Pelé, pour assister au premier triplé de l’histoire du B.O Africain. En effet, entre 1991, 1992 et 1993, le paternel des frères Ayew règnera en maitre sur le continent noir. L’international Camerounais, Samuel Eto’o suivra la même voie (2004, 2005 et 2006.)

 

En outre, Mister Georges Weah qui l’avait remporté une fois en 1989, réussira un doublé en 1994 et 1995 (Date de son sacre au ballon d’or Européen.) Idem pour le « Bad boy » du football sénégalais, El Hadji Ousseynou Diouf, qui entre dans l’histoire comme étant le premier international Sénégalais sacré ballon d’or Africain (2001 et 2002.) L’Egyptien évoluant à Liverpool, Mohamed Salah a été le dernier à signer un doublé (2017 et 2018.)

 

Yaya Touré puissance « 4 » Eto’o fils également dans le club des « Big four » !

Ça restera à coup sûr dans les annales du ballon d’or Africain. L’on parle des quatre titres successivement glanés par l’international Ivoirien Yaya Touré. Au sommet de son art, l’ancien milieu de terrain du FC Barcelone et de Manchester City, est à ce jour le seul à avoir réussi cet exploit. Toutefois, Samuel Eto’o peut aussi être admis dans le cercle fermé des footballeurs avec au moins quatre trophée sur leur chemin. Celui qui présentera les CAF Awards 2019, a été sacré en 2003, 2004, 2005 et 2010.

 

Prévus ce mardi 7 janvier, en Egypte (Hughrada), les CAF Awards 2020 verront peut être le premier sacre du « Prince d’Anfields », Sadio Mané…

 

 

Liste des ballons d’or de 1970 à 2018…

  • 1970 : Salif Kéita (Mali)
  • 1971 : Ibrahim Sunday (Ghana)
  • 1972 : Cherif Souleymane (Guinée)
  • 1973 : Tshimen Bwanga (Zaïre, actuelle RDC)
  • 1974 : Paul Moulika (Congo)
  • 1975 : Ahmed Faras (Maroc)
  • 1976 : Roger Milla (Cameroun)
  • 1977 : Tarak Dhiab (Tunisie)
  • 1978 : Karim Addul Razak (Ghana)
  • 1979 : Thomas Nkono (Cameroun)
  • 1980 : Jean Manga Onguene (Cameroun)
  • 1981 : Lakhdar Belloumi (Algérie)
  • 1982 : Thomas Nkono (Cameroun)
  • 1983 : Mahmoud Al-Khatib (Egypte)
  • 1984 : Théophile Abéga (Cameroun)
  • 1985 : Mohamed Timouni (Maroc)
  • 1986 : Badou Zaki (Maroc)
  • 1987 : Rabah Madjer (Algérie)
  • 1988 : Kalusha Bwalya (Zambie)
  • 1989 : George Weah (Libéria)
  • 1990 : Roger Milla (Cameroun)
  • 1991 : Abedi Pelé (Ghana)
  • 1992 : Abedi Pelé (Ghana)
  • 1993 : Abedi Pelé (Ghana)
  • 1994 : George Weah (Libéria)
  • 1995 : George Weah (Libéria) ballon d’or européen
  • 1996 : Nwankwo Kanu (Nigéria)
  • 1997 : Victor Ikpeba (Nigéria)
  • 1998 : Mustapha Hadji (Maroc)
  • 1999 : Nwankwo Kanu (Nigéria)
  • 2000 : Patrick Mboma (Cameroun)
  • 2001 : El Hadji Diouf (Sénégal)
  • 2002 : El Hadji Diouf (Sénégal)
  • 2003 : Samuel Eto’o (Cameroun)
  • 2004 : Samuel Eto’o (Cameroun)
  • 2005 : Samuel Eto’o (Cameroun)
  • 2006 : Didier Drogba (Côte d’Ivoire)
  • 2007 : Frédéric Kanouté (Mali)
  • 2008 : Emmanuel Adebayor (Togo)
  • 2009 Didier Drogba (Côte d’Ivoire)
  • 2010 : Samuel Eto’o (Cameroun)
  • 2011 : Yaya Touré (Côte d’Ivoire)
  • 2012 : Yaya Touré (Côte d’Ivoire)
  • 2013 : Yaya Touré (Côte d’Ivoire)
  • 2014 : Yaya Touré (Côte d’Ivoire)
  • 2015 : Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon)
  • 2016 : Riyad Mahrez (Algérie)
  • 2017 : Mohamed Salah (Égypte)
  • 2018 : Mohamed Salah (Égypte)
  • 2019 : Sadio MANÉ (Sénégal) ???
  •  
Lundi 6 Janvier 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :