Baisse de 15% sur le prix des denrées : L’union des commerçants interpelle le chef de l’État pour une révision des prix.


Le collectif Unacois Jappo s’est réuni ce 2 mars pour apporter des précisions sur les mesures que l’État a prises concernant le prix des denrées. 

Ils ont lors de ce point de presse, magnifié la volonté du président Macky Sall de vouloir intégrer une baisse des prix pour soulager la population. Ainsi ils ont interpellé directement le chef de l’Etat pour des négociations autour de cette décision car tout se joue au niveau de la douane et au cours de l’acheminement.

« Nous ne sommes pas contre la population ceci n’a rien de personnel. Cependant, il faut éclaircir les choses, la baisse des prix ne nous arrange pas car nous n’avons aucun bénéfice sur nos ventes. C’est bien de vouloir soulager les populations, mais le problème est d’ordre mondial. Il faut dire la vérité aux populations », a déclaré le président de l’Unacois Jappo, Moustapha Lô qui est longuement revenu sur toutes les décisions de l’arrêté qui occasionnent ce point de presse.

« Nous appelons le chef de l’État à réviser ce changement car l’huile de tournesol fortement consommé au Sénégal nous venait de l’Ukraine et de la Russie qui en ce moment sont dans une période sombre », a-t-il terminé. 
Mercredi 2 Mars 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :