Attaquée : ECOTRA démonte la manipulation et porte plainte pour dénonciation calomnieuse (Documents)

La société ECOTRA, propulsée en pleine lumière par les « Chroniques hebdomadaires », de Pape Alé Niang, se dit victime d’une vaste conspiration médiatique nourrie par des attaques ad nauseam. Ainsi, dans le communiqué que voici reçu par Dakaractu ce mardi, l’administrateur général, documents à l’appui, exhibe des chiffres portant sur des montants qui sont différents de ceux livrés par notre confrère. Mieux, il relève une confusion rédhibitoire entre ECCOTRA (qui s’écrit avec deux « C » et évoluant dans la fourniture de bureaux) et son entreprise, dont la zone de compétence est circonscrite, au Sénégal, dans l’assainissement et la voirie, au niveau du Pôle urbain de Diamniadio. En clair, ECOTRA qui soutient être en règle, a fini d’activer ses avocats pour préserver son image de marque.


Attaquée :  ECOTRA démonte la manipulation et porte plainte pour dénonciation calomnieuse (Documents)
Dans sa chronique du 10 Janvier (de la 9ème à la 13ème minute 30 secondes), le journaliste Pape Alé NIANG a péremptoirement affirmé que la société ECOTRA SA dont il dit qu’elle serait « sortie de nulle part », aurait gagné en plus d’un marché de 130 milliards Francs CFA relatif à la voirie et à l’assainissement du pôle urbain de Diamniadio plusieurs autres marchés au niveau des régions de l’intérieur du pays dans
des domaines aussi variés que :
- - - -
L’énergie solaire ;
Bâtiments et travaux publics ;
Equipement solaire ;
Fournitures de bureau et consommables ;

La Société ECOTRA SA tient à porter à l’opinion nationale et internationale que ces informations sont fausses, dénuées de tout fondement et s’inscrivent manifestement dans une campagne de dénigrement et de calomnie dont l’objectif vise à discréditer et à déstabiliser une Société dont le seul tort est de se positionner sur le marché national au même titre que les multinationales étrangères en faisant valoir les compétences et le professionnalisme de cadres et de managers sénégalais.

Dans un souci de transparence, la Société ECOTRA SA informe qu’elle a été adjudicataire au niveau du site dit du pôle urbain de Diamniadio dans le cadre d’un appel d’offres d’un seul marché afférent à la voirie et à l’assainissement après qu’elle eût soumissionné et satisfait régulièrement à toutes les exigences techniques et financières requises.

En dehors de ce marché d’un montant de 140.000.000.000 FCFA contrairement aux 130.000.000.000 fantaisistes avancés par le sieur Pape Alé NIANG, tous les autres marchés cités n’ont rien à voir avec la Société ECOTRA SA dont Monsieur Abdoulaye SYLLA est l’Administrateur Général et procèdent d’affabulations mensongères et d’une volonté de nuire programmée dans un séquençage hebdomadaire sous le prétexte de chroniques aux antipodes des règles déontologiques et d’éthique régissant la profession du journalisme.

La Société ECOTRA SA se réserve le droit d’user de toutes voies de droit ouvertes en la circonstance et a instruit ses avocats d’entreprendre les procédures idoines afin de mettre un terme à de tels agissements qui n’honorent ni son auteur ni une profession aussi noble que celle dont il relève et d’obtenir réparation de l’important
préjudice professionnel et moral souffert.

L’Administrateur Général

Attaquée :  ECOTRA démonte la manipulation et porte plainte pour dénonciation calomnieuse (Documents)
Mardi 16 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :