Alioune Badara Diop, Directeur INEADE : « Il y a une crise de l’apprentissage qui a un lien avec la rareté des manuels et le suivi pédagogique des enseignants »


À l’occasion de la 4ème édition de  « nos vacances pour l’école »,  le directeur de l'Institut national d'étude et d'action pour le développement de l'éducation a révélé que le manuel est un intrant majeur pour la qualité. Il ajoute que « 97% des ménages n’ont pas plus de deux manuels scolaires pour leurs enfants. Il y a une crise de l’apprentissage qui a un lien avec la rareté des manuels », liste l’enseignant.

Poursuivant, Alioune Badara Diop de dire que le suivi pédagogique des enseignants est un autre problème noté dans le système. Car, fait-il savoir, l’évaluation de la qualité des enseignants pose problème.

« 52,4% des élèves Sénégalais en début de scolarité n’ont pas atteint le seuil de compétence en langue. Une large frange des élèves du système éducatif sénégalais 20.1% ont des difficultés en mathématiques en début de scolarité. Le quantum horaire est important pour couvrir les programmes. Pendant la pandémie, un certain nombre de mesures de résilience, de propositions de découpage de l’année académique ont été introduits dans le système », a informé le directeur de l’Ineade qui exposait sur « Environnement et déterminants de la qualité. »

Selon les chiffres donnés, 62.20% d’élèves ont le CFEE en 2021...
Mardi 14 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :