Alerte à la Bombe : L’ambassade des États-Unis à Dakar ameute encore les Almadies …


Une alerte à la bombe a été lancée à l’Ambassade des États-Unis à Dakar, sis au quartier huppé des Almadies de Dakar, a appris Dakaractu en début d'après-midi. Selon nos informations, l’alerte a été lancée vers 12 heures 30 minutes, deux colis suspects ayant fini de semer le doute. Ainsi l'alerte est lancée, la cellule anti-terroriste s'est déployée sur les lieux vers les coups de 14 heures 50 minutes. Tout le personnel a ainsi été sommé de vider les lieux pour céder la place aux forces de défense et de sécurité qui procèdent à la vérification.
 
Informée de la situation, l'équipe de Dakaractu s'est déployée tardivement sur les lieux. Sur place, c'est un calme plat qui régnait sur les lieux, mais le moindre geste attire l'attention des éléments d'une agence de sécurité privée qui assure la sécurité des lieux. « Pas de film svp ! », met en garde un agent qui nous a accueillis sur les lieux, avant de nous diriger vers un policier assis dans un box vitré. « Rapprochez-vous des éléments de Sagam, C'est eux qui assurent la sécurité des lieux », nous oriente l'agent de police. À la porte principale de l'ambassade se pointent deux agents. Deux autres, derrière les vitres. Parmi eux une dame. Elle se nomme Mme Diouf. « Que désirez-vous messieurs ? », demande-t-elle, avant de nous demander nos pièces ou carte de presse. On n'a pas hésité. 
 
Les cartes presse entre mains, elle compose un numéro inconnu avant de copier les noms sur un papier blanc. Après quelques minutes au téléphone, elle raccroche et nous remet nos cartes avant de laisser la phrase : « Messieurs nous n'avons aucune information à vous livrer. En plus, le personnel de l'ambassade est rentré. C'est l'heure de la descente mais vous pouvez joindre l'ambassade au 33... ». Elle hésite encore ! C'est finalement un autre élément positionné à ses côtés qui donne le bon numéro. Décidé d'avoir plus d'informations, nous avons tenté de recueillir la réaction de quelques jeunes laveurs de voiture aux alentours. Mais ces derniers se gardent de tout commentaire. « On n'en sait rien. Nous étions là en train de travailler lorsque qu'on a vu les forces de l'ordre se déployer sur les lieux. Mais on ignore vraiment ce qui s'est passé », lance un jeune laveur de voiture en pleine activité. Ainsi nous avons vidé les lieux sans le moindre détail sur l’alerte à la bombe.
 
Déterminé à en savoir plus dans cette alerte, nous avons poussé nos recherches vers d’autres personnes ressources. Mais selon les informations obtenues, cet état de fait ne date pas d'aujourd'hui au niveau de la représentation diplomatique à Dakar. Les autorités sénégalaises commencent à être habituées à ces alertes des autorités de l'ambassade des États-Unis à Dakar. Nos sources de rappeler que ce genre d’alerte a été déclenché, il y a de cela quelques jours au niveau de l’ambassade. Tout pour dire que malgré toute cette panique causée, la montagne a fini par accoucher d’une souris…
Jeudi 5 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :