Agression du chef de service des pêches à Cayar / Le ministre Alioune Ndoye avertit les auteurs et réconforte la victime : « On ne peut se faire justice soi même... »


Suite à l'agression de Souleymane Mballo, chef du service départemental des pêches et de la surveillance de la région de Thiès, le ministre Alioune Ndoye a exprimé ses regrets ce matin à l'occasion de sa rencontre avec la presse ce matin. 

Le ministre des pêches et de l'économie maritime considère que c'est un acte à condamner. "Nous manifestons notre regret après ce qui s'est passé à Cayar. Le chef de service qui a été agressé pour avoir été rigoureux avec les textes", a fustigé le ministre réprimant l'acte des pêcheurs qui ont saccagé le poste et le domicile du chef de service des pêches.

Alioune Ndoye annonce que des enquêtes sont en cours pour sanctionner les auteurs de ces actes inacceptables...
Vendredi 7 Janvier 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :