Affaire Boubacar Sèye : Nio Lank dénonce une tentative de musèlement manifeste et appelle l'UE à se prononcer...


Le collectif Nio Laànk avec d'autres acteurs de la société civile ont tenu ce vendredi un point de presse pour dénoncer la détention de Boubacar Sèye, président de l'ONG Horizons sans frontières. La plateforme Nio Làank dénonce également les dispositions liberticides sur lesquelles les autorités se sont basées pour emprisonner un acteur de la société civile.

 Ainsi, la plateforme citoyenne Nio Làank et d'autres forces vives de la société civile en rôle de sentinelle ont décidé de former un bouclier pour empêcher "le président de la République de museler les libertés des citoyens".

Par ailleurs, Nio Laànk demande à l'Union Européenne d'élever la voix pour la libération de Boubacar Sèye car, étant la génératrice de ces fonds sur lesquels, le président de Horizons Sans Frontières s'est exprimé.

Nio Làank annonce qu'il va coordonner un plan d'action avec toutes les organisations de la société civile pour combattre quel que soit le prix, "les abus de ce régime dictatorial qui n'honore guère la démocratie."

Pour la plateforme Nio Làank, il n'est point pertinent de s'acharner sur la personne de Boubacar Sèye alors qu'il s'est simplement exprimé sur l'utilisation des fonds qui sont destinés à la lutte contre le phénomène de l'immigration clandestine.
Vendredi 22 Janvier 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :