Abdou Dione, Directeur régional de « Naatal Mbay » : « La qualité des semences est d'une importance capitale pour améliorer les rendements »


« Nous constatons que du point de vue agronomique, si nous décomposons le rendement, 30% provient de la qualité des semences. De ce fait depuis le début de ses interventions, Naatal Mbay a pu appuyer le Kassec à mettre en place un centre de traitement et de conditionnement des semences », a déclaré d'emblée le directeur régional Feed the future Sénégal Naatal Mbay en marge de son atelier-bilan de la campagne agricole 2017-2018 sur la chaîne de valeur mil.
« Avec Naatal Mbay, on a mis en place des plans triennaux de semences qui sont des outils de planification qui permettent aux producteurs de pouvoir planifier les besoins en semences et de pouvoir faire les commandes à temps au niveau de l'Isra. L'objectif avec le mil, c'est produire et dégager  des surplus. C'est la sécurité: nourrir les populations, mais si on parvient aussi à des surplus, cela permettra de vendre sur le marché. Donc, la qualité des semences est d'une importance capitale pour améliorer les rendements », a argué le directeur régional.
Par ailleurs, les membres de Naatal Mbay ont dressé un bilan positif de la campagne agricole 2017-2018 notamment dans la filière mil. D'après l'adjoint au gouverneur de Kaolack en charge du développement, Jean Paul Malick Faye, le programme Naatal Mbay a mobilisé cette année plus de 340 millions par les réseaux de crédits et de subventions pour l'acquisition d'intrants pour ses membres, emblavé 16 492 ha pour une production estimée à18 440 tonnes et appuyé 14 réseaux de producteurs.
Vendredi 9 Février 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :