Statistique de criminalité du 1er semestre 2021 : Ce que l’on sait de l'homme activement recherché par la Police sénégalaise…

Un individu est activement recherché par les forces de l'ordre. C’est le Bureau de communication et des relations publiques de la police nationale qui l’a mentionné hier, dans ses statistiques du premier semestre de l’année 2021.


En fait, sur les 24 crimes commis dans les six mois consécutifs à partir du début de l'année civile en cours, 23 ont été élucidés. Pour l’auteur du dernier homicide, la police est à ses trousses. Le Brp a fait le point sur les faits.

« Le premier semestre de l’année 2021 a été marqué par vingt-quatre cas d’atteinte à l’intégrité physique ayant entrainé mort d’homme. Parmi ces cas, les vingt- trois ont été élucidés et l’auteur du dernier est activement recherché », renseigne le communiqué.

Dakaractu en sait un peu plus sur cette affaire. Et, l’homme qui court toujours n’est personne d’autre que le meurtrier de l’Irlandais de 60 ans, retrouvé mort et ligoté sur son lit à Saly Niakh Niakhal, en juin dernier. Une enquête est en cours pour retrouver l’auteur de ce crime, a-t-on appris ce vendredi de source policière.  

Pour les besoins de l’enquête ouverte par la police de Saly, le vigile du domicile de l’Irlandais avait été arrêté puis relâché.

Le ou les bourreaux n’auraient emporté aucun de ses objets. Même si le téléphone de la victime, Jean William Deijmann, par ailleurs médecin à la retraite, a disparu.

Et les pistes des limiers n'écartent pas un crime passionnel. D’autant que le vigile avait déclaré avoir été l'amant de la victime jusqu'en 2018 avant de mettre un terme à leur relation contre-nature.
Vendredi 3 Décembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :