Stade olympique de Diamniadio : Un Joyau trop cher pour le Sénégal ?

Après plusieurs annonces non suivies d’effet, les travaux du stade Olympique de Diamniadio devraient démarrer incessamment. Et, c’est ce jeudi 20 février 2020, que la cérémonie de pose de la première pierre est prévue à 16h00 GMT, sous le soleil mordant de Diamniadio.


Stade olympique de Diamniadio : Un Joyau trop cher pour le Sénégal ?
Avec un lancement en grande pompe attendu, sous la présence effective du chef de l’Etat, Macky Sall, il s’agira là d’un chantier titanesque lancé à coups de milliards (155 milliards de FCFA) dont la durée ne devrait pas excéder 17 mois. Seulement, le prix du joyau interpelle pour ne pas dire choque une partie des citoyens Sénégalais qui voient des urgences partout. En plus, comparé à d’autres infrastructures sportives du genre, construites dans d’autres pays Africains (Côte d’Ivoire, Tunisie, Afrique du Sud…), le stade olympique de Diamniadio n’est-il pas beaucoup trop cher pour le Sénégal ?
Avec ses 50.000 places et son architecture ultra moderne inspirée de celle du stade du Spartak de Moscou (L’un des stades ayant accueilli la coupe du monde Russie 2018.), le stade olympique de Diamniadio dont la construction avait été annoncée le 8 août  2018, à l’occasion de l’inauguration du Dakar Arena, présente la particularité d’être à la fois connecté et écologique (Alimentation en énergie solaire et donc une autonomie en eau et électricité.) Une fierté pour le Sénégal… Sauf que toute cette technologie a un coût : 155 milliards.
Une somme vertigineuse, loin des 66 milliards qui ont servi à construire les 15.000 places du majestueux complexe sportif, Dakar Arena. Comparativement au stade Spartak Moscou (45.360 places) dont se serait inspiré le président Macky Sall, lors du mondial 2018, pour lancer le projet du stade olympique. Les Russes avaient débloqué une enveloppe d’un peu plus de 138.000.000 milliards FCFA pour se payer ce bijou. À l’époque, l’homme d’affaires Russe, Leonid Fedoun, via sa société Lukoli (Spécialisé dans la production de pétrole) avait pris les chantiers en main. Entamés en 2010, c’est quatre ans plus tard, en 2014 que le stade ouvrira ses portes.
Pour rester dans le jeu des « comparaisons », il est quand-même intéressant de se tourner vers les pays environnants qui ont eu à se lancer dans des projets similaires. Du plus grand stade d’Afrique aux plus modernes…
En Côte d’Ivoire, le stade olympique d’Ebimpé construit en un plus de deux ans, dans le nord du pays à Anyama, sur 20 hectares. « L’arche », comme on le surnomme, a une capacité de 60.000 places. Un bijou assez similaire au stade olympique de Diamniadio, qui a pourtant couté près de 50 milliards de FCFA généreusement offerts par la république populaire de Chine. Entamé le 22 décembre 2016, le stade est désormais prêt à l’emploi.
Le Soccer city Stadium ou FNB stadium en Afrique du Sud (Soweto.) Il s’agit tout simplement du stade Africain qui présente la plus grande capacité avec ses 94.700 places. La « Calebasse » Sud-Africaine est tout simplement impressionnante ! Cette fourmilière inaugurée en 1989 avait coûté près de 132 milliards FCFA.
Du côté de la Tunisie, Le stade olympique de Radès (65.000 places), inauguré en 2001, aura coûté la rondelette somme d’un plus de 36 milliards FCFA à l’époque. Construit par l’architecte Néerlandais Rib Schuurman, le symbole de Radès est certes assez loin des standards du stade olympique de Diamniadio. Mais, la différence reste tout de même abyssale (Plus de 119 milliards de plus.)   
Avec la cérémonie de pose de la première pierre prévue ce jeudi 20 février, le stade olympique de Diamniadio devra sortir de terre d’ici 17 mois comme annoncé par le ministre des sports, Matar Ba. Ce joyaux devrait recevoir la majeure partie des compétitions des Jeux olympiques de la jeunesse Dakar2022 (22 oct - 9 nov.) Pas sûr que cela suffise à convaincre une partie des sénégalais sur le coût exorbitant de l’infrastructure. Au moment où la hausse du prix de l’électricité et autres revendications sociales, provoquent le courroux des populations…
 
Jeudi 20 Février 2020
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :