Soupçons d’espionnage chinois : l’Union africaine et Pékin démentent « Le Monde »


Dans une enquête publiée le 26 janvier 2018, « Le Monde » informait que le nouveau siège de l’Union africaine, « don de la Chine aux amis de l’Afrique », est espionné par Pékin depuis son inauguration en 2012.

Ce jeudi, le président de la Commission de l'Union africaine a démenti ces allégations qu’il assimile à des « mensonges » pour essayer de porter atteinte aux relations entre le Chine et le continent noir. Cette assurance du Tchadien Moussa Faki Mahamat a réjoui le ministre chinois des Affairées étrangères.

« Certaines personnes sont jalouses de la coopération entre la Chine et l'Afrique », a déclaré M. Wang Yi, cité par Rfi.
Jeudi 8 Février 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :