Smart Sénégal : Bilan d’étape du projet Smart Education (Communiqué)


Le Sénégal déploie dans le cadre du programme Smart Sénégal et à travers le projet Smart Education, un important dispositif d’infrastructures réseaux, de traitement et de stockage de données et d’autre part des plateformes technologiques pour améliorer l’enseignement et l’apprentissage dans les universités, les écoles élémentaires, les collèges et lycées du Sénégal.
Depuis son lancement, le projet a à son actif plusieurs réalisations d’envergure qui ont considérablement amélioré les conditions d’études et d’enseignement dans les espaces scolaires et universitaires. Smart Education a notamment permis : 
  • de raccorder via la Fibre optique, différentes Universités du Sénégal au réseau de l’intranet administratif. Il s’agit de l’Université Cheikh-Anta-Diop de Dakar (UCAD), l’Université Gaston-Berger de Saint-Louis (UGB), l’Université Alioune Diop de Bambey –(UADB), l’Université de Thiès (UT), l’Université Assane Seck de Ziguinchor (UASZ), l’Université virtuelle du Sénégal (UVS), l’Université du Sine Saloum El Hadji Ibrahima NIASS (USSEIN) et enfin l’Université Amadou Mahtar Mbow  (UAM), pour leur permettre de bénéficier d’une connexion à haut débit. Il faut ajouter à cette liste exhaustive les Eno, Isep et 32 écoles élémentaires dont le choix a été déterminé par les agents du Ministère de l’Education Nationale en fonction de la priorité.
  • de renforcer et de moderniser l’infrastructure réseau et sécurité dans les universités citées précédemment et les ENO. En effet, le projet Smart Education a pu installer des commutateurs (Switch) de dernière génération, des pares-feux, des routeurs et d’autres matériels aussi importants pour assurer une meilleure qualité de service réseau et de sécurité aux étudiants du Sénégal.
  • dans ce même élan, le projet a fournis plus de 2000 postes de travail virtualisé dans les Universités et ENO. Cette virtualisation répond ainsi à une forte demande des étudiants pour accéder à leurs documents de travail. 
  • au même titre, le projet a équipé 25 salles multimédias comprenant un écran de projection, un vidéo-projecteur et des équipements sonores dans les universités suivantes UAM, UCAD, USSEIN, UADB, UGB et UAZS. Au-delà des Universités, les Eno de Keur Massar, Mbour, Sebikotane, Bignona, Ziguinchor, Kolda, Kaolack ainsi que l’ISEP de Thiès ont pu bénéficier des mêmes équipements.
  • des centres de formation certifiantes, avec 19 parcours de Certification sur l’ensemble des solutions de Huawei, ont été créés à l’UCAD et l’UASZ. La construction d’un troisième centre de formation intégrant un auditorium est prévu au sein de l’Agence De l’Informatique de l’Etat pour la formation et la certification des agents de l’administration.
  • en outre, le projet a mis en place à ce jour 5 studios d’enregistrement fixes, dont certains déjà en service (UCAD, UT et UASZ).
 
Vendredi 12 Juin 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :