Serigne Bass Abdou Khadre répond aux négationnistes : "L'histoire de la prière de Serigne Touba en mer est authentique"


La 24e édition de la célébration de "Julig Géej gi" de Serigne Touba a vecu ce vendredi 21 à la plage de Diamalaye sous la présidence du porte-parole du Khalife général des mourides. Lors de sa prise de parole, Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre est revenu sur le sens de cette journée. 

Pour lui, les fidèles doivent être plus respectueux de la prière. "Serigne Touba n'a jamais toléré l'associationnisme", a renchéri la voix de Serigne Mountakha Mbacké. Serigne Bass enchaine en invitant les fidèles mourides à faire des "versets du Coran leurs compagnons de route", non sans rappeler qu'"en priant en mer, Serigne Touba ne cherchait rien d'autre que l'agrément du Créateur". 

En partant de là, Serigne Bassirou Abdou Khadre semble apporter la réplique aux négationnistes qui dénient à Cheikh Ahmadou Bamba le miracle de la prière en mer. "C'est une histoire authentique", affirme le petit-fils de Serigne Touba dont les témoignages sur son grand-père ont mis en transes quelques talibés.

Le gouvernement du Sénégal était représenté par une délégation dirigée par le ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr. Le président du parti Gis-Gis, Pape Diop ainsi que Déthié Fall du parti Rewmi ont représenté l'opposition. Le grand Serigne de Dakar était également de la partie. 
Vendredi 21 Septembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :