Rufisque/Fêtes de fin d’année : Les parents à l’assaut des conteneurs et autres points de vente de jouets.


À quelques jours des fêtes de fin d’année, le marché de Rufisque vibre au rythme des préparatifs. Les lieux où l’on vend des jouets drainent plus de monde en cette période de fêtes. Quelle que soit sa situation économique, trouver un jouet pour son enfant est primordial. À l’image de cette jeune maman Rufisquoise venue chercher une console de jeu pour son jeune garçon. Selon Fatima Ndiaye, « J’ai déjà acheté des jouets pour mon unique garçon. Mais il m’en faut d’autres car je vis avec d’autres enfants et je veux aussi les gâter un peu. J’ai dépensé une somme plutôt rondelette depuis ce matin. » Les conteneurs et les "parterres" sont pris d’assaut. Ici les prix des jouets sont plutôt abordables et accessibles. « Nous vendons à moindre coût. C’est de 5OO à 10.000 f. On ne se plaint pas. Les parents viennent pour acheter. On fait des va et vient entre Sandaga et ici pour nous approvisionner. Les prix sont très abordables et on s’en sort bien en cette période de fêtes », a déclaré ce vendeur ambulant de jouets trouvé à la rue Adama Lo. Non loin de là se trouvent les vendeurs de jouets, mais cette fois ce sont des conteneurs venant d’Europe où l’on trouve des jouets de toutes sortes et pour tous les âges qui s’écoulent comme des petits fours. « Mais il faut du flair pour dénicher la perle rare et il y a même des jouets qui valent 1OO Fcfa et qui peuvent donner de la joie à un enfant. Les temps sont durs et les parents n’ont pas le choix », a ajouté la vendeuse trouvée sur place. Ce qui explique peut-être la baisse du chiffre d’affaires des grandes boutiques qui avaient l’exclusivité des ventes à cette période des Fêtes. Selon eux, les ventes ne sont pas fameuses, mais ils espèrent que les choses vont s’améliorer d’ici le jour de l’An…


Mercredi 25 Décembre 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :