Révision des listes électorales / Podor sous haute tension pour des inscriptions douteuses


Suspectant la maire de Podor de s'adonner à des transferts illégaux d’électeurs en cette période trouble de révision des listes électorales, un  attroupement monstre a été constaté ce samedi devant la préfecture pour dénoncer pareille pratique.
En effet, les manifestants suspectent le maire sortant, Madame Aïssata Tall Sall, de recourir à un transfert de voix pour rester à la tête de la municipalité.
 
En effet, nos sources nous informent que dès vendredi soir, elle aurait convoyé des bus remplis de personnes venant de Dakar pour les transférer à Podor. Alors que plusieurs Podorois de souche se voient refuser le certificat de résidence sous prétexte de la présence physique à justifier.

En revanche, voilà des personnes venues d'ailleurs qui ont bénéficié sans difficulté aucune du fameux sésame. Pire, la commission de révision des listes électorales qui n'a jamais travaillé le samedi, a  curieusement ouvert ses portes ce samedi 04 septembre 2021 pour procéder à l'inscription frauduleuse de ces personnes venues de Dakar. 

​Autrement dit, le Président de la commission a curieusement fait travailler ses collaborateurs ce week-end.
La Ceda et les représentants des partis politiques n'étaient même pas informés, à l'exception notable du représentant du maire et de Osez l'avenir.

Un scandale sans précédent dénoncé avec la plus grande énergie par tous les démocrates qui ont battu le rappel des troupes pour former un attroupement monstre devant la préfecture de Podor...





Samedi 4 Septembre 2021



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :