Réforme foncière : Le CRAFS plaide pour l’enclenchement immédiat de la seconde phase.

Le cadre de Réflexion et d’Action sur le foncier au Sénégal (CRAFS) est plus que jamais préoccupé par la réforme foncière dont le processus tarde à être relancé. Pour l’organisation qui vient de souffler sur ces 10 ans d’existence, seule une réforme foncière inclusive peut apporter une solution aux conflits fonciers. C’est la raison pour laquelle, le CRAFS plaide pour la revue de la législation foncière et au delà réfléchir sur les orientations politiques. Le CRAFS appelle l’État à enclencher la seconde phase liée à la législation foncière pour en fait revisiter la loi sur le domaine national ainsi que les textes affiliés. L’organisation tenait ce 24 août une table ronde avec la presse sur la problématique du foncier au Sénégal.


Lundi 24 Août 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :