Propos prêtés au ministre Mor Ngom : le quotidien « Les Echos » dément Walf



Je tenais à préciser que les propos prêtés par WalfQuotidien au journal « Les Echos », selon lesquels le président de la République a ordonné la libération de Serigne Diagne et de ses collaborateurs, sont totalement inexacts, dénués de tout fondement et n’engagent que leur auteur.
Nulle part dans nos colonnes, il n’a été mentionné ce que rapporte notre confrère. 
L’auteur de l’article, consultable sur le Net ou dans notre édition d’hier, citant le ministre-conseiller personnel du chef de l’État, Mor Ngom, a écrit que le président a été étonné d’apprendre que les éléments du Gign sont entrés dans les locaux d’un groupe de presse pour interpeller des journalistes.  
 

Cheikh Omar Ndao, directeur de publication du quotidien « Les Echos »
Mardi 10 Avril 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :