Oscars 2022 : quatre questions sur la gifle de Will Smith à Chris Rock en pleine cérémonie

L'humoriste venait de faire une plaisanterie sur la perte de cheveux de l'épouse de l'acteur, Jada Pinkett-Smith.


Une assistance stupéfaite et une image peu glorieuse qui restera dans l'histoire de la plus prestigieuse cérémonie du 7e art. L'acteur américain Will Smith a provoqué la stupeur, dimanche 27 mars, en assénant une grosse gifle sur scène à l'humoriste Chris Rock, qui venait de faire une plaisanterie au sujet de son épouse lors de la cérémonie des Oscars. Franceinfo revient sur cette polémique, qui a éclipsé le reste de la soirée.

Que s'est-il passé ?

L'incident est survenu en plein cœur de la 94e cérémonie des plus prestigieux prix d'Hollywood. Connu pour son humour corrosif, Chris Rock, l'un des présentateurs de l'événement, venait de faire une plaisanterie sur l'épouse de Will Smith, Jada Pinkett-Smith. "Jada, je t'adore, j'ai hâte de voir la suite d'A armes égales !", a-t-il lancé, en comparant les cheveux de la comédienne, coupés à ras, au crâne rasé de Demi Moore dans le film de Ridley Scott sorti en 1997.

Jada Pinkett-Smith, qui a récemment évoqué sur les réseaux sociaux souffrir d'alopécie (une chute partielle ou totale des cheveux), a levé les yeux au ciel. D'abord hilare, Will Smith est ensuite monté sur scène et a adressé une puissante gifle à Chris Rock, le bruit du coup résonnant dans les micros devant les spectateurs abasourdis.


La chaîne américaine ABC a coupé le son pendant la scène qui a suivi, mais le dialogue était audible sur des télévisions étrangères. "Wow. Wow. Will Smith vient de me démonter la tête", a lâché Chris Rock. "C'était une blague sur A Armes égales !", s'est-il justifié auprès de l'acteur. "Garde le nom de ma femme en dehors de ta putain de bouche", a hurlé à deux reprises Will Smith, revenu au côté de son épouse.

Quelles ont été les réactions ?

Le coup de sang de Will Smith a estomaqué l'assistance. Alors que quelques éclats de rire avaient d'abord retenti dans le public, certains pensant à une mise en scène entre les deux hommes, un silence gêné s'est vite installé. Le geste a décontenancé les stars comme les téléspectateurs. Une photo de l'actrice Nicole Kidman, sous le choc, est devenue virale sur les réseaux sociaux.

Oscars 2022 : quatre questions sur la gifle de Will Smith à Chris Rock en pleine cérémonie
Révélée dans la série Les Frères Scott, la comédienne Sophia Bush a réagi au geste de Will Smith sur Twitter dans un message "aimé" par plus de 16 000 personnes. "La violence n'est pas acceptable. L'agression n'est jamais la réponse. Par ailleurs : c'est la deuxième fois que Chris se moque de Jada sur la scène des Oscars, et ce soir il s'est attaqué à son alopécie", a-t-elle écrit. "Se moquer de la maladie auto-immune de quelqu'un, c'est mal. Le faire intentionnellement, c'est cruel. Ils ont tous les deux besoin de respirer un peu."

Dans un tweet, l'Académie des Oscars a déclaré "ne tolérer aucune forme de violence".

Comment la cérémonie s'est-elle poursuivie ?

Ironie de l'histoire, quelques minutes après cet incident, Will Smith a remporté l'Oscar du meilleur acteur pour La Méthode Williams, film dans lequel il incarne le père entraîneur des championnes de tennis Serena et Venus Williams. Il a très rapidement fondu en larmes au micro. "Je sais que, quand on fait ce métier, il faut supporter les plaisanteries (...), toujours faire bonne figure", a-t-il déclaré, la statuette à la main.



"Je veux m'excuser auprès de l'Académie" des Oscars, a-t-il lancé, sans mentionner Chris Rock. "L'amour vous fait faire des choses folles", a encore plaidé Will Smith après avoir évoqué le rôle de "protecteur de la famille" de son personnage dans La Méthode Williams.

Que risque Will Smith ?

La police de Los Angeles a déclaré être "au courant d'un incident entre deux personnes pendant" les Oscars, au cours duquel "un individu en a giflé un autre". "L'individu impliqué a refusé de porter plainte", a ajouté la police, sans nommer Chris Rock. S'il décide de déposer plainte ultérieurement, la police "sera disponible pour remplir un rapport d'enquête", a-t-elle poursuivi.


Lundi 28 Mars 2022
Avec Franceinfo



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :