Newcastle : le club racheté pour 352 M€ par un fonds saoudien ! (officiel)

Après plusieurs mois de négociations, le consortium PIF, piloté par le prince héritier d'Arabie Saoudite, Mohammed ben Salmane, mais aussi PCP Capital Partners et RB Sports & Media, ont racheté Newcastle pour 352 millions d'euros. Une nouvelle ère pour le club anglais, qui pourrait lutter avec les meilleures formations de Premier League à court terme.


Newcastle change de dimension. Quatorze années après la prise de pouvoir de Mike Ashley, qui n'a jamais réussi à redonner au club du nord de l'Angleterre sa splendeur d'antan, les supporters des Magpies peuvent se mettre à rêver. En effet, le consortium PIF, piloté par le prince héritier d'Arabie Saoudite, Mohammed ben Salmane, qui va détenir 80% des parts, mais aussi PCP Capital Partners et RB Sports & Media, ont racheté leur équipe pour 352 millions d'euros. 

 

Un achat avec effet immédiat 

 

« La Premier League, le Newcastle United Football Club et St James Holdings Limited ont réglé aujourd'hui le différend concernant le rachat du club par le consortium de PIF, PCP Capital Partners, et RB Sports & Media. Après l'achèvement du test des propriétaires et des directeurs de la Premier League, le club a été vendu au consortium avec effet immédiat. Les litiges juridiques concernaient les entités qui seraient propriétaires et/ou auraient la capacité de contrôler le club après la prise de contrôle » , a communiqué la formation anglaise sur son site officiel. 

 

« Toutes les parties ont convenu que le règlement est nécessaire pour mettre fin à la longue incertitude des fans concernant la propriété du club. La Premier League a désormais reçu des assurances juridiquement contraignantes que le Royaume d'Arabie Saoudite ne contrôlera pas le Newcastle United Football Club. Toutes les parties sont heureuses d'avoir conclu ce processus qui donne certitude et clarté au Newcastle United Football Club et à ses fans » , rajoute Newcastle, actuel 19e de Premier League », rajoute ce communiqué. 

 

L'Arabie Saoudite a réglé ses problèmes avec beIN 

 

Pour les nouveaux propriétaires, il s'agit d'un énorme soulagement. Bloqués durant de nombreux mois par les défenseurs des droits de l'Homme, mais aussi et surtout par le beIN Media Group, qui possède une grande partie des droits de la Premier League au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, qui a mis la pression sur les instances pour bloquer ce rachat en raison de la participation de l'Arabie Saoudite à un réseau de pirates qui diffusent illégalement des matchs du championnat anglais, les haut dirigeants du Royaume ont trouvé un terrain d'entente avec leurs homologues qataris pour régler ce différend fâcheux. 

 

A la recherche d'un club pour concurrencer ses voisins du Qatar (PSG) et des Émirats arabes unis (Manchester City), l'Arabie Saoudite a mis la main sur un club historique de la ligue anglaise qui pourrait prochainement lutter avec les meilleures équipes. Il faudra pour cela réaliser de très lourds investissements, qui seront rendus possibles par l'énorme manne financière des nouveaux propriétaires (la fortune de MBS s'élève à quasiment 400 milliards d'euros). Avant cela, Newcastle va devoir se redresser sportivement en quittant la zone de relégation au plus vite pour se maintenir dans l'élite. Nul doute que le prochain mercato hivernal sera largement exploité pour grimper beaucoup plus haut au classement.

Jeudi 7 Octobre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :