Mor Kane Ndiaye dans "Redevabilité" : « Le nombre de sénégalais qui croupissent derrière les barreaux en Mauritanie (...). L'obtention de carte de séjour est presque une utopie pour les sénégalais résidant en Mauritanie... »

La vie des sénégalais de la diaspora du département du nord, notamment ceux de la Mauritanie voisine est au menu de ce numéro de "Redevabilité". Pour en parler, la parole est donnée à l'honorable député Mor Kane Ndiaye, originaire de Ngaye Mékhé et résidant dans la capitale mauritanienne qui revient sur les difficultés qu'éprouvent nos compatriotes.
Selon lui, les Sénégalais qui y résident doivent débourser 50.000 Francs sans compter toutes les tracasseries administratives auxquelles ils sont confrontés. Une situation qui mérite d'être prise en charge de façon urgente, a-t-il déclaré même s'il admet que les autorités consulaires font des efforts pour garantir une stabilité aux émigrés.
Sous un autre régistre, Mor Kane Ndiaye affirme que seuls 40 sénégalais croupissent aujourd'hui derrière les barreaux en Mauritanie, contrairement aux informations véhiculées...


Lundi 9 Décembre 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :