Meurtre de l’étudiant Mouhamed Fallou Sène à l’UGB : Savoir lire le message de Macky Sall (And Jëf/PADS)


Meurtre de l’étudiant Mouhamed Fallou Sène à l’UGB : Savoir lire le message de Macky Sall (And Jëf/PADS)
 
Il faut donner un sens à la vague de répression violente contre les enseignants et les élèves au mois d’avril dernier et au meurtre de l’étudiant Fallou Sène en ce mois de mai 2018 : Macky Sall est en fin de mandat et sait que sa réélection est plus qu’hypothétique. L’issue qu’il a choisie est d’imposer une dictature sans fard pensant pouvoir disposer ainsi d’un peuple couché et sans voix. Ce message est désormais très clair. La preuve : pour pouvoir vivre et étudier décemment, les étudiants achètent la nourriture avec leurs bourses et vous ne la leur payez pas. Ils protestent pacifiquement en guise de rappel et vous ne les écoutez pas. Ils décident alors de ne pas mourir de faim en mangeant au restaurant sans payer et vous dépêchez la troupe pour les mâter et même en tuer. Et tout cela va être présenté comme une simple bavure après les élèves gravement mutilés de Thiès et bien d’autres agressions dans un passé récent.
 
Les Sénégalaises et les Sénégalais doivent percevoir avec exactitude l’option de Macky Sall : à défaut de gagner leur soutien, il veut les gouverner par la force.
 
Encore une fois de plus, les forces politiques de l’opposition sont directement interpellées. Assumer leurs responsabilités en conduisant la résistance de la jeunesse et du peuple en général, ou faire faillite. Telle est la seule alternative qui s’offre. Les atermoiements et autres tactiques d’évitement ne sauveront personne. Quand on a pris la responsabilité de prétendre diriger ses semblables, on doit aussi prendre celle de se mettre à leur tête lorsqu’ils sont réprimés et humiliés. Seule la riposte populaire et massive arrêtera la main de Macky Sall.
Nous :
• Condamnons avec la dernière énergie l’attaque barbare de l’Etat contre les étudiants du l’UGB de St-Louis qui n’ont fait qu’exiger le respect de leurs droits à la vie dans la dignité
• Présentons nos sincères condoléances à la famille de Fallou Sène et à tous les acteurs de l’Ecole Sénégalaise (étudiants, élèves, professeurs et parents) et prions Le Tout Miséricordieux qu’Il l’accueille dans son paradis.
• Exigeons que toute la lumière soit faite sur cette affaire.
• Exprimons notre solidarité avec les blessés des différentes universités et prier pour leur prompt rétablissement.
• Exigeons du Président de la République, s’il en est encore capable, qu’il arrête cette spirale de violence dont il ne peut absolument pas sortir victorieux.
 
La présente situation de déliquescence économique et sociale, politique  et morale qui frappe le pays est, quant au fond, la raison pour la quelle, dans tous les compartiments du peuple et toutes les institutions de la République, se dressent de véritables héros pour dire « NON » à l’humiliation. Ils ne sont pas isolés. Ils ont le soutien affectueux  de millions de Sénégalaises et de Sénégalais  épris de dignité et soucieux du devenir de ce pays et de ce peuple aujourd’hui vendangés.
Nous soutenons avec force la résistance des étudiants de toutes les universités du pays contre l’orientation répressive de Macky Sall et nous tenons à leurs côtés. On ne gagnera jamais sans combattre. S’organiser davantage et faire face. La victoire est au bout du combat.
 
Dakar le 16 mai 2018
Le Secrétariat Permanent
 
Mercredi 16 Mai 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
MOI FALLOU SENE !

MOI FALLOU SENE ! - 26/05/2018