Mbour : Chez Thierno Sidy Ahmed Barro, Cheikh Kanté décortique le PSE et "fait réélire le président Macky Sall"


Après une première journée très chargée pendant laquelle Cheikh Kanté s'est rendu à Thiénaba, Mbacké, Touba et Ndiassane, le ministre en charge du suivi du PSE a remis ça ce jeudi 8 février.
Une deuxième étape qu'il a commencée à Mbour. Dans la petite côte, l'ancien DG du Port a d'abord été reçu par le président du Conseil départemental avant que son cortège ne s'ébranle vers la concession de feu Thierno Mansour Barro.
Arrivé chez le marabout, Cheikh Kanté s'est d'abord recueilli devant le mausolée de l'homme de Dieu avant d'être reçu par son Khalife, Thierno Sidy Ahmed Barro. « Je suis venu recueillir vos prières et votre accompagnement dans mes nouvelles charges comme je l'avais fait lorsque le président m'a confié les rênes du Port », a indiqué le visiteur qui a profité de l'occasion pour demander des prières pour son mentor, car pour lui, le président de la République mérite d'être soutenu pour tout ce qu'il a fait pour le Sénégal. « Il faut vraiment être aigri pour nier que le président Macky Sall n'a d'autre préoccupation que le développement du Sénégal », soutiendra Cheikh Kanté.
Loin de se limiter là, le ministre s'emploie à décortiquer la pertinence du Plan Sénégal émergent dont il est chargé du suivi. « C'est par le biais de ce plan que le Président veut rendre à notre pays sa souveraineté », a-t-il expliqué, non sans ajouter qu'à travers l'axe 2 du PSE, le capital humain, les vertus seront renforcées. « Et qui dit vertu, dit dit religion », détaille le ministre. Mais pour Cheikh Kanté, Macky Sall ne peut aller au bout de ses ambitions s'il n'est pas réélu à la tête du Sénégal. Une préoccupation pour laquelle il a reçu des assurances de la famille de Thierno Mansour Barro. 
Parlant au nom du Khalife, Thierno Siradio Barro a laissé entendre que le président n'a pas de souci à se faire sur son deuxième mandat. « C'est ce qui arrivera après qui doit faire l'objet d'interrogation, mais non son deuxième mandat. Il l'a déjà obtenu. Les gens peuvent parler, mais ce qui est fait est fait », a assuré le frère cadet du Khalife qui loue les actions du président de la République envers les démunis et les foyers religieux du Sénégal. Le Khalife a confirmé son frère et a prié pour le ministre et sa délégation qui, à l'heure où ces lignes sont écrites se rendent à Kaolack.
Jeudi 8 Février 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :