Maodo M. Mbaye, coordinateur mouvement "Taxawu Macky, Wax ak Askan Wi" : « Ce vent successoral qui souffle de manière prématurée sur ce régime est en train de plomber l'action gouvernementale »


"C'est sans doute un comportement étrange et loin d'être celui d'un militant de première heure" dont parle le directeur général de l'Anamo, Maodo Malick Mbaye.
Le constat, selon lui, reste au niveau "de cette marge qui est notée chez certains de ces camades de parti qui n'agissent guère dans ce contexte où une certaine opposition fait feu de tout bois contre le président Macky Sall",  conçoit-il. Pourtant, renseigne t-il, "Ils devraient accompagner avec loyauté ce parcours atypique et rendre hommage à l'homme dans toute sa dimension politique, sociale et humaine".

Aussi, ces hommes et femmes qui sont récemment promus ou même reconduits dans l'appareil d'État ont, selon le Thiessois, "déserté les antennes de radio et les plateaux de télévision, fragilisant ainsi le président Macky Sall de leur attitude attentiste et calculatrice".
Cette attitude selon le directeur général de l'agence nationale de la maison de l'outil, est loin d'être élucidée par une explication pouvant la justifier. 
Toutefois, cette attitude nous montre en quelque sorte, " Un vent successoral qui souffle de manière prématurée sur ce régime est en train de plomber l'action du gouvernement", déplore la coordination de la plateforme.

Se concevant comme une plateforme politique inclusive d'anticipation, de proposition et de risposte, "TAXAWU MACKY, WAX AK ASKAN WI" appelle à un rassemblement opportun pour défendre le régime contre toute campagne de dénigrement et des tentatives de destabilisation par des forces étrangères.
Lundi 2 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :