Manque d'infrastructures sportives à Richard Toll : Le mouvement sportif dénonce et les autorités de la CSS rassurent


Lors de la traditionnelle cérémonie de remise d'équipements aux différentes ASC de la commune de Richard Toll par la compagnie sucrière sénégalaise, le mouvement sportif de Richard Toll a dénoncé le manque d'infrastructures sportives de base dignes de nom dont souffrent la commune et les villages environnants.  « Nous manquons énormément d'infrastructures sportives dans la commune. Notre stade n'est pas fonctionnel, il manque beaucoup choses. Et on est en train de voir les voies et moyens pour changer la figure de ce stade » a déploré Papis Ba, le président de la zone 7 de Richard Toll.
 
C'est pourquoi le président Papis Ba a lancé un appel à la CSS, aux autorités, ainsi qu'aux responsables politiques de la commune pour leur venir en aide afin de rehausser le plateau sportif au niveau local.
 
Un appel qui n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd, car, prenant la parole à sa suite, Yahya Tandiang, le responsable de la communication et de la ressource humaine de la compagnie sucrière sénégalaise, rassure que toutes les dispositions seront prises pour accompagner le mouvement sportif dans la mise en place d'infrastructures sportives multidimensionnelles à Richard Toll. « Hormis l'équipement des différentes ASC auquel nous venons de procéder aujourd’hui, nous allons réaliser sous peu de temps un grand projet de parcours sportif qui répond aux normes internationales. Ce projet sera implanté dans un site de 15 ha. Les travaux ont été lancés ce matin. Et j'ose espérer que d'ici quelques mois, Richard Toll habitera le meilleur parcours sportif du Sénégal », tente de rassurer le responsable de la communication devant les militants pour la promotion du football local.
 
À Yahya Tandiang de préciser que «rien que pour cette année toutes les équipes de la commune de Richard Toll ont été entièrement équipées par la compagnie pour un montant global de 7 million de francs. Ce qui montre son attachement à la jeunesse et sa volonté de les accompagner pour la mise en place des infrastructures sociales de base au niveau local.»
Vendredi 25 Janvier 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :