Mairie de Ziguinchor / Le personnel gréviste brocarde Ousmane Sonko


En tout cas, le torchon brûle dans la mairie de Ziguinchor. Les travailleurs grévistes ont brocardé le maire Ousmane Sonko qu'ils accusent de jouer au dilatoire. C’est Habib Goudiame, SG de la CNTS de la mairie de Ziguinchor qui a porté la parole des travailleurs : « Nous ne réclamons que nos droits. C’est la loi 2011/08 du 30 mars 2011 qui confère une augmentation de salaire des agents de l’État du Sénégal ainsi que pour les travailleurs des collectivités territoriales », dit d’emblée M. Goundiame.

À l’en croire, il regrette les propos du maire qui les a taxés de politiciens. « Il nous a taxés de politiciens, qu’il sache que c’est lui le politicien. Nous sommes des syndicalistes! »

« Il y a des maires et présidents de conseils départementaux qui paient et ou qui discutent avec le personnel. Mais il refuse de discuter avec nous. Nous le prévenons que cette grève sera plus rude. Nous avons un maire qui ne veut pas la contradiction. Un maire qui ne veut pas que les gens défendent leurs droits. Il doit nous le donner comme il le réclame tous les jours. Sans quoi nous nous battrons jusqu’au dernier souffle. On ne gère pas une mairie avec des menaces. S’il ignore la gestion municipale, qu’il se rapproche de nous pour qu’on la lui enseigne », promet le SG de la CNTS.
Mercredi 10 Mai 2023
Dakaractu




Dans la même rubrique :