MORANE GUÈYE (Ps- Mbacké) : " Si les 65 exclus déposent une demande d'excuses, nous verrons ce qu'il faudra faire '


Le patron de la coordination socialiste de Mbacké est d'avis que les 65 socialistes exclus du Parti de Senghor ont mérité leur sort. Selon Mamadou Morane Guèye, '' Khalifa Sall et ses collaborateurs ont fauté et ont été sanctionnés. '' Interpellé par la presse sur la question, ce week-end, le responsable politique n'y ira pas avec le dos de la cuillère. '' Ils ne sont plus des nôtres. Ils ont, à maintes reprises,  inondé les radios de déclarations désobligeantes et ont osé aller vendre des cartes à Kaolack. Nous avons tenté de dépasser cette crise en essayant de négocier. Ils ont toujours refusé la main tendue. Ils ne prendront plus part à nos réunions et seront victimes de poursuites judiciaires s'ils continuent de parler au nom du parti socialiste! ''

À la question de savoir si le parti ne s'est pas davantage affaibli avec cette vague de défenestrations, Morane Guèye choisira de relativiser. ''  Nous avons 138 coordinations avec nous. '' Il précisera que " la décision d'exclusion est celle du bureau politique et non une sanction prononcée par Ousmane Tanor Dieng ''.

Il les invitera à vite se ressaisir et à venir présenter leurs excuses. Auquel cas, le parti se penchera pour étudier les demandes...
Mardi 2 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :