Lutte : Les lutteurs exigent le redémarrage de la saison et proposent des solutions.


Sous l'initiative de Boy Niang 2, les acteurs du monde la lutte sénégalaise étaient en conférence de presse pour exiger la reprise de leur activité. 
En effet, longtemps suspendue à cause de la pandémie du Covid-19 avec ses mesures interdisant tout rassemblement, les acteurs de la lutte sont sortis de leur mutisme pour élever la voix.  Pourtant, selon Boy Niang 2, les lutteurs étaient les premiers acteurs à se lancer dans la lutte contre la Covid, à travers la confection de masques et la mobilisation d'une importante somme remise au ministre de la Santé. 

Cependant, assure t'il, ils ne peuvent plus prendre leur mal en patience et exigent le redémarrage de la saison. "Nous sommes les plus impactés économiquement plus que quiconque avec cette pandémie", a souligné Boy Niang, avant de proposer des suggestions sur lesquelles l'État peut s'appuyer pour procéder à l'ouverture des activités de la lutte. 
"On peut prendre les dispositions nécessaires à l'arène nationale, comme respecter la distanciation avec les chaises, ou organiser les combats à huis clos",  a-t-il proposé...  
Mardi 22 Décembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :