Ligue des Champions : Le match PSG-Basaksehir arrêté pour propos racistes venant du 4eme arbitre.


Le match entre le Paris Saint-Germain et Basaksehir pour le compte de la 6e journée de Ligue des champions a été interrompu après dix minutes de jeu. En cause, des insultes racistes qui auraient été proférées par le quatrième arbitre. Les joueurs sont rentrés aux vestiaires !

C'est un moment qui restera dans l'histoire d'une lutte si nécessaire pour la fin d'un racisme toujours plus insupportable. Après dix minutes de jeu dans un début de match engagé entre le Paris Saint-Germain et Basaksehir, l'arbitre principal se dirigeait vers le banc turc pour calmer les esprits et expulser un adjoint qui avait visiblement commenté un peu trop les décisions. 

Seulement voilà, l'adjoint, en l'occurrence Achille Webo, perdait ses nerfs en direction du quatrième arbitre en lui lançant visiblement : «Why you said negro ?» («Pourquoi dites-vous negro ?»). Avec le huis clos, les paroles s'entendent et on comprend alors que le motif de cet énervement : Webo reproche au quatrième arbitre des propos racistes. 

La contestation se poursuit, avec notamment un Demba Ba, attaquant de Basaksehir. L'ancien attaquant de Chelsea mettant l'arbitre devant ses responsabilités. Et alors que Neymar, Kylian Mbappé et Leonardo, notamment, viennent se joindre aux discussions, les joueurs turcs, suivis des joueurs parisiens, ont rejoint les vestiaires, ne pouvant plus continuer, sous les applaudissements venus des travées du Parc des Princes. 

France football 
Mardi 8 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :