Les vertus du « Dialabane » revisitées au grand Magal

Un produit très prisé par les fidèles, le "ndialabane" est en effet plein de vertus. Un chapelet que les diciples mourides utilisent chacun à sa guise. Ces perles en bois taillé proviennent d'un arbre jadis très apprécié par Cheikh Ahmadou Bamba, le fondateur du mouridisme et de Mame Cheikh Ibrahima Fall, son plus fidèle serviteur. Selon le témoignage de quelques fidèles interpellés, ces derniers y voyaient un médicament, un talissement et même un bijoux précieux. D'ailleurs ce fut le bijou préféré de Mame Diarra Bousso, mère de Cheikh Ahmadou Bamba.
En cette période du Magal, les vendeurs de "Dialabane" en profitent et multiplient leurs recettes journalières.
Reportage...


Jeudi 17 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :