Le respect des droits humains dans la lutte contre le terrorisme : Une nouvelle dimension intégrée par le Forum sur la paix et la sécurité de Dakar


La lutte contre l'extrémisme violent et le terrorisme a souvent pris le dessus sur le respect des droits des individus or, force est de reconnaître que la violation des droits humains peut être considérée comme l'une des causes du radicalisme.
Conscients de cet état de fait, les organisateurs du Forum international sur la Paix et la Sécurité ont intégré ce concept dans l'édition de cette année. D'ailleurs, un panel sera entièrement consacré au respect des droits humains.
Selon le Général Paul Ndiaye qui faisait face à la presse ce mercredi 31 octobre, en prélude à cette rencontre informelle qui discutera des enjeux sécuritaires auxquels font face les pays de la sous région ouest-africaine, des acteurs humanitaires seront conviés pour une meilleure prise en compte des droits des personnes.
Aussi, l'officier supérieur qui préside aux destinées de la prestigieuse école des hautes études de défense et de sécurité a rappelé que les questions liées à l'éducation de la jeunesse comme gage de sécurité, occuperont une place essentielle dans les débats. Le Cyber espace, les réformes de l'Union africaine sur le plan institutionnel, l'importance de la place du secteur privé entre autres sujets, seront abordés à l'occasion du conclave qui s'étalera sur deux jours, à savoir les 6 et 7 novembre prochains. 
Mercredi 31 Octobre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :