Le président de la ligue Pro dénonce la campagne de diabolisation de leur partenaire Chinois : " Si StarTimes casse son contrat, la ligue Pro s'arrête !"

On ne peut faire un football professionnel sans l'aide de l'État, tels ont été les propos forts de Saër Seck, à l'endroit de l'État du Sénégal. Dénonçant la campagne de diabolisation dont serait victime leur partenaire financier StartTimes (Détenteur des droits TV de la ligue Pro), de la part du groupe Excaf Télécoms, le président de la ligue Pro prévient. "C'est une situation délétère qui pourrait éventuellement conduire au retrait des partenaires chinois." Un scénario que Mr Seck estime catastrophique et fatal pour le football professionnel sénégalais, si cela se produisait...



Mercredi 23 Janvier 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :