Incidents au procès Khalifa Sall : L'audience suspendue, Me Ousseynou Fall expulsé


Incidents au procès Khalifa Sall : L'audience suspendue, Me Ousseynou Fall expulsé
La matinée d'aujourd'hui a certainement été la plus tumultueuse depuis le début du procès Khalifa Sall. La solennité des débats a pris un coup, dès la prise de parole de Me Ousseynou Fall. Les duels oraux feutrés entre le président Malick Lamotte et l’avocat de la défense ont finalement éclaté au grand jour. Ce qui a conduit à la suspension momentanée de l'audience.  
"Me François Sarr,  je m'adresse à vous pour vous réaffirmer que Me Ouseynou Fall perturbe notre audience. Je ne souhaiterai pas prendre une mesure extrême. Nous allons prendre notre responsabilité. Nous demandons à Me Ousseynou Fall de se retirer. Je ne lui donnerais plus la parole", a décidé le magistrat. Le procès a, en effet, été interrompu. 
Expulsé, Me Fall soutenu par ses collègues de la défense, est resté dans la salle d'audience. Les débats vont reprendre, certainement, d'un moment à l'autre. Toutefois, dans la salle, l’on s’accorde sur la nature provocatrice de Me Fall, d'ailleurs beaucoup de personnes s’étonnent du fait que le président Lamotte se soit laissé entraîner par l’avocat de Khalifa Sall. Affaire à suivre...
Jeudi 8 Février 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :