Imbroglio autour d’un ralliement annoncé : jeu de la barbichette entre Gadio et Macky


Imbroglio autour d’un ralliement annoncé : jeu de la barbichette entre Gadio et Macky
Dans les colonnes de Dakaractu ce lundi, le directeur général du Centre des œuvres universitaires de Dakar a annoncé le ralliement de Cheikh Tidian Gadio à la mouvance présidentielle. Cette sortie n’est pas du goût de la coordination saint-louisienne du Mouvement panafricain et citoyen Louy jot jotna (MPCL).  

« Depuis quand notre parti l’a désigné « porte-parole » pour qu’il se fende de ce genre de déclaration dans les médias ?  Où est-ce que Dr Gadio ou son mouvement ont annoncé leur position sur la présidentielle ? », s’interroge un communiqué du parti de l’ex-ministre des Affaires étrangères.

« Notre parti a donné un mandat à son leader qui est en train de le conduire avec sérénité et c’est nous-mêmes qui annoncerons aux Sénégalais et à nos amis panafricains à travers le continent et la Diaspora notre position le moment venu », tente d’éclairer le document. 

Pour les signataires du document, Gadio cherche « à contribuer à une alliance stratégique pour construire un Sénégal de réconciliation nationale, de démocratie stable et apaisée, de culte du travail avec des élites intègres et entièrement dévouées au bien-être des populations ». 

Par contre, nous devons à la vérité de souligner que depuis ses démêlés avec la justice américaine, l’ex-ministre d’Etat, naguère auteur de sorties virulentes contre Macky Sall au point de chanter les mérites de Abdoulaye Wade qu’il a combattu véhément, est aphone sur la gouvernance du président de la République.  

Mieux, il y a de cela quelques jours, il est intervenu téléphoniquement pour participer à une réunion du Mouvement Panafricain et Citoyen (Mpcl)  Luy Jot Jotna, bénissant le parrainage.

C’est ainsi qu’il est légitime de se demander si Gadio, qui risque de perdre son aura sur la scène internationale, notamment, africaine, avec la perspective d’être lâché par Idriss Déby, n’est pas en train de faire un clin d’œil à Macky pour rebondir sur un autre tremplin. Pourquoi le bureau politique national de son parti ne daigne-t-il pas produire un communiqué officiel signé de sa main pour éclairer la lanterne des Sénégalais au lieu de s’abriter derrière sa coordination de St-Louis ? 
Mardi 18 Septembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :