Guinée-Bissau : Duel entre APR et PDS

Même hors de nos frontières, le Parti démocratique sénégalais et l'Alliance pour la République ne se font pas de cadeaux. En Guinée Bissau où nous avons séjourné la semaine dernière, nous en avons eu la preuve en interviewant les responsables de ces deux formations politiques dont les leaders étaient liés dans le passé. Coordinateur du Pds en Guinée Bissau, Bassirou Seck affirme que son parti n'a jamais perdu d'élections dans ce pays. Des victoires du Pds aux dépens de l'Apr que Mame Mor Bâ explique par l'absence de moyens financiers. La candidature hypothétique de Karim Wade s'est invitée au duel entre ces deux adversaires politiques. Selon Bassirou Seck, Wade-fils reste le candidat du Pds malgré le rejet de son inscription sur les listes électorales tandis que pour Mame Mor Bâ, Macky Sall n'a rien à voir dans l'affaire Karim Wade. D'après l'apériste en chef en Guinée Bissau, le candidat du parti sopiste est rattrapé par la loi. Dans la foulée, Mame Mor se félicite de l'instauration du parrainage qui, à l'en croire, permettra de filtrer les candidatures à la présidentielle. Pour sa part, Bassirou Seck perçoit le parrainage comme un moyen pour le pouvoir d'écarter des candidatures et dit s'aligner sur la position de son parti.


Dimanche 19 Août 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :