Grand Magal / Le business autour de la recherche de la petite monnaie : Une activité rentable pour les nécessiteux

Le change qui consiste à faire de la monnaie est une activité qui marche bien durant le grand Magal de Touba. Se procurer certaines pièces de monnaie durant l’évènement religieux, s’avère en effet difficile, raison pour laquelle il faut approcher les nécessiteux ou autres handicapés venus prendre part à l’événement. Qui, pour la plupart, ont investi les abords immédiats de la grande mosquée de la ville sainte à la quête de pièces d’argent en guise d’aumône qu’ils réutilisent pour faire de la monnaie aux pèlerins, moyennant un pourcentage fixé par certains ou laissé parfois à l’appréciation du client.

Dans ce business recouvert d’un manteau de mendicité, ces nécessiteux confient gagner jusqu’à 35.000 Fcfa au quotidien.


Jeudi 17 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :