Football / Mbaye Diagne (Galatasaray) : De l'ombre à la lumière, la renaissance du Lion...


Après 10 journées de Super Lig (Première division Turquie) disputées, l'attaquant international sénégalais de Galatasaray, Mbaye Diagne (29 ans) affole les compteurs. Auteur de 7 buts en 13 parties disputées toutes compétitions confondues, le Sénégalais compte déjà 5 réalisations en 5 titularisations en Super Lig. Des débuts tonitruants pour celui que bon nombre d'observateurs annonçaient déjà sur le déclin au vu de sa situation extrêmement compliquée tant sur le plan footballistique que personnel. Malgré tout, le Sénégalais, semble avoir retrouvé le chemin des filets plusieurs mois après avoir été banni des terrains.

En effet, l'on est très loin de la soirée cauchemardesque vécue par l'international sénégalais, Mbaye Diagne, en ligue des Champions (4e journée phase de poules, novembre 2019), après avoir tiré et raté un pénalty contre le Paris Saint-Germain. À l'époque le buteur sénégalais fraîchement arrivée au FC Bruges (Prêt de 3.35 millions d'euros avec option d'achat), avait défié les ordres de l'entraîneur Phillipe Clément, tirant le pénalty à la place du capitaine, Hans Vanaken... S'en suivra une terrible traversée du désert entre le lynchage médiatique, la sanction administrative infligée par le club belge et l'éloignement des terrains de football. 

Ironie du sort le FC Bruges finira vainqueur du championnat Belge quelques mois plus tard. Une victoire amère pour l'ancien serial buteur de Kasimpasa (32 buts en 34 apparitions) qui, placé au placard malgré des excuses formulées en bonne et dûe forme, n'avait plus rejoué pour les "Bleus et noirs." Après avoir disputé 9 petits matches avec Bruges (4 buts), son retour en Turquie, au Galatasaray sonne comme un réveil pour le Lion blessé. 

Avec un contrat de 4 ans et demi qui avait été paraphé chez le club stambouliote (13 millions d'euros en provenance de Kasimpasa) Mbaye Diagne qui a retrouvé la pelouse, entame une toute nouvelle saison sous le sceau de la rédemption et de la reconquête. La confiance du sélectionneur Fatih Terim à nouveau gagnée, l'international sénégalais retrouve la lumière et le feu des projecteurs. Son triplé réussi contre Rizespor battu (4-0) lors de la 10e journée de Super Lig symbolise un peu plus la renaissance du Lion. 

Malgré la récente polémique dont Diagne avait fait l'objet il y'a quelques jours, victime de propos racistes, de la part du consultant Turc Emre Bol. " Il vient du Sénégal, il y a mangé des crocodiles, on ne sait pas s’il a été à l’école ou pas…" avait lâché le consultant sur un plateau télé. Le numéro "90" de Galatasaray qui a toujours fait montre d'une grande force de caractère, avait répondu sur le terrain en inscrivant son 5ème but. Une réalisation qu'il avait d'ailleurs dédiée à l'ancien international sénégalais récemment décédé, Pape Bouba Diop, en brandissant son maillot de l'époque 2002. "Il a beaucoup fait pour notre pays. Je lui ai donné mon 5e but." Un bel hommage qui aura un peu plus réconcilié le meilleur buteur de la Super Lig en 2018-2019 (30 buts), au monde du football. 

De quoi laisser poindre l'espoir d'un retour en équipe nationale, où l'international sénégalais ne compte pas moins de 9 sélections. Après avoir goûté à une finale de Coupe d'Afrique des nations en 2019 (Égypte), avec les Lions du Sénégal, l'ancien de la Juventus et de l'Ajaccio ne dirait pas non pour prolonger l'aventure. Si la concurrence sur le front de l'attaque sénégalaise sera rude, Mbaye Diagne qui court encore derrière son premier but en équipe nationale ne ratera pas sa seconde occasion...
 
Mercredi 9 Décembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :