Farba Ngom aux candidats déclarés en 2019 : " Dire que je suis candidat n'est pas important... Ces candidats doivent attendre jusqu'à ce que leur candidature soit validée par le Conseil constitutionnel et..."


Farba Ngom aux candidats déclarés en 2019 : " Dire que je suis candidat n'est pas important... Ces candidats doivent attendre jusqu'à ce que leur candidature soit validée par le Conseil constitutionnel et..."
La scène politique sénégalaise semble agitée ces derniers jours par plusieurs candidatures annoncées à la prochaine présidentielle de 2019. Ce qui pourtant n'a pas d'importance aux yeux du maire des Agnams et proche du régime en place, Farba Ngom. " Dire que je suis candidat à la prochaine présidentielle n'est pas important pour nous. Ce qui est important c'est d'être candidat et réunir 1% du fichier électoral pour être parrainé", lâche le député maire sur un ton ironique.
Par ailleurs, Farba Ngom estime que " ceux qui ont un bon CV et annoncent qu'ils sont candidats, doivent attendre la validation de leur candidature par le Conseil Constitutionnel. "
Poursuivant son propos, le maire des Agnams avertit : "certains candidats cherchent à se moquer des sénégalais, mais nous les attendrons de pied ferme. Et j'invite mes camarades de parti à défendre le bilan du président de la République Macky Sall".
Farba Ngom tenait ce discours en marge de la cérémonie d'inauguration de la brigade de la gendarmerie des Agnams. Une cérémonie qui a vu la participation de plusieurs autorités telles le ministre de la formation professionnelle Mamadou Talla, le ministre de la gouvernance locale, le Dr Yaya Abdoul Kane, le Haut commandant de la gendarmerie nationale, le directeur du Coud Cheikh Oumar Hanne, le gouverneur de Matam, Oumar Mamadou Baldé...
Lundi 23 Juillet 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :