Euro-2024: Kylian Mbappé, un retour sous conditions


Quand reverra-t-on Kylian Mbappé à l'Euro-2024? Après la fracture du nez subie par le capitaine de l'équipe de France, deux médecins, interrogés par l'AFP, évoquent les différents scénarios possibles pour un retour de la superstar des Bleus à la compétition.

Quand le retour de Mbappé est-il envisageable ?
"La cloison a manifestement été déplacée. Même remise, elle reste fragile. On considère acquise une cicatrisation complète en six semaines", analyse le Dr Jean-Pierre Paclet, ancien médecin de l'équipe de France de football dans les années 1990 et 2000. Il estime "difficile" de déterminer avec précision une date de retour, mais évoque néanmoins deux conditions.

La première, c'est la respiration. "Les phénomènes secondaires qui apparaissent lors de l'accident, c'est-à-dire le gonflement du nez à cause de l'hématome et les saignements, doivent cesser", pointe-t-il. Un constat que dresse également le Dr Jacques Saboye, chirurgien plastique à Toulouse et membre de l'Association des chirurgiens de la face. "Le problème, dit-il, c'est la ventilation. Un sportif qui n'a l'habitude de respirer que par le nez ne peut pas tenir 90 minutes en ne respirant que par la bouche. Si on l'opère, c'est vraiment pour respirer comme il faut."

Seconde condition relevée par le Dr Paclet: éviter toute prise de risque à l'entraînement. "Le port d'un masque sur-mesure en thermoformage permettrait de raccourcir le délai de retour en garantissant presque le risque zéro d'aggravation de la blessure", dit-il.

Quelle appréhension, de retour sur le terrain ?
"Le port du masque peut gêner partiellement le champ de vision, mais la sensation la plus incertaine reste la sensation de gêne qui peut prévaloir sur le sentiment de protection qu'il est censé garantir", estime le Dr Paclet.

Selon lui, "l'éternelle question du retour à la compétition n'est pas spécifique aux blessures du nez. On peut simuler à l'entraînement toutes les situations dangereuses qu'on souhaite, se retrouver face à un adversaire qui ne vous fera pas de cadeaux n'a rien de comparable."

Y a-t-il des exemples de retour express à la compétition?
Kylian Mbappé n'est pas le premier joueur à avoir été confronté à une fracture du nez. Jean-Pierre Paclet se rappelle de la blessure du défenseur et capitaine du Japon en 2002 Tsuneyasu Miyamoto. Blessé le 25 mai, il avait pu jouer le match d'ouverture du Mondial, le 4 juin, paré d'un masque.

Un protocole que connaît bien Jacques Saboye. "J'ai déjà opéré du nez un joueur de haut niveau. Trois semaines plus tard, il a pu jouer sa finale de Coupe d'Europe", explique-t-il sans dévoiler le nom du joueur.

D'autres joueurs ont même pu reprendre plus tôt. L'Espagnol Diego Costa y était parvenu en deux jours en 2016; en avril dernier, le gardien polonais de la Juve, Wojciech Szczesny, n'a mis que six jours pour retrouver les terrains cette année, sans masque.
Mardi 18 Juin 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :